Mission d'Information sur l'avenir de la Sidérurgie

J’ai souhaité faire partie de la Mission d’Information sénatoriale sur l’avenir de la sidérurgie, car il s’agit d’un sujet majeur et stratégie pour l’indépendance nationale.

Les deux défis de cette filière sont sa sécurisation dans un contexte de surcapacités mondiales et de guerre commerciale entre les Etats Unis et la Chine et la décarbonisation avec un objectif ambitieux de réduction de 80 % de la production d’émission de CO2 d’ici 2050.

Cette mission est très importante  car elle permet d’analyser d’une part l’impact social et territorial dans le processus de désindustrialisation de la France, une situation qui a amené nos concitoyens à se sentir éloigné et abandonné des pouvoirs publics. Nous étudierons la manière dont l’Etat et les collectivités territoriales sont intervenus et peuvent intervenir en soutien de cette filière.

D’autre part, nous examinerons comment assurer la montée en gamme la spécialisation , la modernisation de cette industrie, la construction de la sidérurgie du XXIème siècle.

Cette mission d’information prendra fin d’ici 6 mois.