60ème Congrès Départemental des Maires, des Adjoints et de l'Intercommunalité des Pyrénées-Orientales

Cette année, le Congrès Départemental des Maires s’est tenu à Saint Estève où nous avons été accueillis par Robert Vila, le Maire.

Ce Congrès s’inscrit cette année dans un contexte de baisse des dotations, de  suppression de la taxe d’habitation et des inquiétudes du monde rural.
A l’instar de Bernard Dupont, Maire de Canet en Roussillon, la majorité des maires dressent le constat que les réformes de ces dernières années les privent peu à peu de ce qui faisait le sel de leur mission : les compétences et l’argent pour les exercer.
Le Président Guy Ilary s’inquiète bien légitimement de la parte d’autonomie financière des communes. « Même si chacun sait que la taxe d’habitation sera intégralement compensée par l’Etat, on s’interroge sur la pérennité pour nos finances de cette mesure..

C’est une attaque à l’égard des collectivités territoriales et de leur autonomie : l’impôt c’est la liberté pour la collectivité, l’amputer, c’est créer sa dépendance à l’égard de l’Etat.
Au cours de cette séance, j’ai eu le plaisir d’être élu Référent Parlementaire des maires et présidents d’intercommunalité des Pyrénées-Orientales par l’Assemblée Générale de  l’Association des Maires.