Participation de Lauriane Josende, suppléante du sénateur François Calvet, à la 2ème journée du Parlement de la Montagne

La région Occitanie a impulsé la création du parlement de la montagne. Il s'agit d'une instance qui travaille sur la problématique des régions montagneuses, du Massif central aux Pyrénées, traînant derrière elles l'isolement et la dévitalisation dus au retrait des services administratifs, des populations, des commerces et des forces vives.

Ainsi, pour répondre à ce besoin, une rencontre de concertation a eu lieu mardi 28 novembre 2017, à l'espace Cathare à Quillan qui a réuni environ 200 participants.

Aurélie Maillols, vice-présidente de la région Occitanie, chargée de la montagne et de la ruralité, a animé cette rencontre.

Élus, professionnels du tourisme, agriculteurs, syndicalistes, société civile et habitants se sont déplacés en nombre, depuis les confins de la région : Tarn, Aveyron, Ariège, Hérault, Lozère, Gard et Pyrénées-Orientales.

Cette rencontre avait pour objet de finaliser le travail réalisé en amont par la région. Des volontaires ont participé à l'élaboration d'une charte fondatrice, qui servira de base de travail lors de la création définitive, en janvier 2018.

Le 21 décembre prochain, les grands travaux du parlement de la montagne pour l'année à suivre seront actés. Il s'agit du maintien des services publics, de la préservation et de la valorisation de l'environnement, du potentiel de dynamisation de l'économie de la montagne, ainsi que du désenclavement et de la couverture numérique des territoires.