Le projet des Berges de la Têt porté par la Communauté Urbaine Perpignan Méditerranée labellisé par l'Europe

Jean Marc PUJOL, Président de PMM a confié le dossier du projet des Berges de la Têt, dit ES-TET à  François CALVET.

Depuis plusieurs mois, les services de la Communauté Urbaine ont travaillé sur le financement européen en répondant au deuxième appel à projet POCTEFA 2014-2020 avec 2 projets distincts :

BICITRANSCAT qui  permettra  le développement de nouveaux itinéraires cyclables et connexions multimodales transfrontaliers. Il est piloté par le Consorci de les Vies Verdes de Girona et associe comme partenaires la mairie de Figueres, le Conseil Département des Pyrénées Orientales, le Conseil Comarcal de l’Alt Emporda et Perpignan Mediterannée Métropole.

TTFS « Tourisme Transfrontalier Fluvial Soutenable autour des fleuves méditerranéens Têt, Ter, Fluvia et Segre » qui propose de développer une nouvelle offre touristique transfrontalière basée sur le tourisme fluvial, très présent en Europe, mais peu connu sur le territoire pyrénéen. Ces itinéraires fluviaux mettront en valeur le patrimoine naturel en développant un potentiel touristique, circuits pédagogiques, événements culturels, journées gastronomiques, circuits touristiques…

Ces deux projets impacteront les communes et partenaires tout au long de la Têt de Canet aux Bouillouses et tout au long du Sègre des Bouillouses jusqu’à Lerida.

Jeudi 9 novembre, François Calvet était  à Biarritz, au  Conseil Plénier de la Communauté de Travail des Pyrénées pour connaître les résultats du Comité de Programmation POCTEFA. Les deux  projets ont  connu une issue très favorable en obtenant chacun une subvention européenne de 805 675 € pour Bicitranscat et 591 745 € pour TTFS qui viendront s’ajouter au fort engagement de la Communauté Urbaine.

Voila deux décisions importantes concrètes et qui démontrent combien l’Europe est attentive à la protection de notre environnement.