Hirofumi et Rie SHOJI, viticulteurs à Banyuls-sur-Mer, ne doivent pas être expulsés

A l’occasion du Salon Indigènes consacré aux Vins Nature, j’ai eu la chance de rencontrer un couple de japonais installé à Banyuls sur Mer en qualité de viticulteur.

Conscients qu’il faut aller de plus en plus vers des vins débarrassés de pesticides, ils ont créé une exploitation de vins nature sur leur terre et produit un vin naturel d’exception issu de l’agriculture biologique, « Pedres Blanques » commercialisé dans de grands restaurants et notamment chez Can Roca, classé meilleur restaurant du monde !! Plus de 5000 bouteilles exportées !!

J’ai été particulièrement sensibilisé à leur situation puisqu’ils sont sous le coup d’une menace d’expulsion totalement incompréhensible.

Maître Jean Codognès effectue les démarches judiciaires nécessaires à l’annulation de la procédure d’ expulsion enn cours et j’ai moi-même, dès le 3 mai,  saisi le Préfet en lui demandant d’analyser leur situation et de revenir sur l’arrêté préfectoral du 3 avril portant refus de séjour et obligation de quitter le territoire français.