Présence du Ministre des Sports, David DOUILLET, à Prades et Font-Romeu

Vendredi 9 décembre 2011, David DOUILLET, Ministre des Sports, était en déplacement dans le département des Pyrénées-Orientales.

En effet, il s'est rendu, dans un premier, dans la matinée, à Prades, pour la cérémonie de pose de la première pierre du futur stade en synthétique en présence des partenaires du projet.

Il était ensuite attendu à Font-Romeu, en début d'après-midi, pour la visite des installations du Centre National d'Entraînement en Altitude.

Cette visite a été suivie de la signature du protocole d'accord relatif à la création de la "Cité de l'Excellence Sportive de Font-Romeu-Sud de France". Cette manifestation a eu lieu au Casino de Font-Romeu en présence de nombreuses personnalités, dont François CALVET, Sénateur des Pyrénées-Orientales, qui a tenu, à cette occasion, le discours suivant :

"Monsieur le Ministre,

Monsieur le Sénateur,

Monsieur le Député,

Monsieur le Préfet,

Monsieur le Maire,

Chers Collègues et Amis,

Je tiens tout d'abord, Monsieur le Ministre, à profiter de votre présence pour remercier vos prédécesseurs qui se sont penchés sur le sort du Centre National d'Entraînement en Altitude de Font-Romeu. L'Etat a beaucoup contribué à sa rénovation et à la mise aux normes des équipements. Sans le soutien fort de l'Etat, Font-Romeu aurait certainement conservé son micro climat, mais probablement pas son Centre d'entraînement.

Il est vrai que Colette BESSON, qui remporta le 400 mètres en 1968 à Mexico, venue s'entraîner ici, en raison du climat et de l'altitude identique à celle de Mexico, se contentait d'un campement inconfortable. Mais les temps ont fort heureusement changé et nos athlètes doivent trouver , au-delà du climat, tous les équipements nécessaires à leur entraînement, quelle que soit leur discipline. Quand en 2001 nous avons évalué les financements nécessaires pour mettre aux normes les équipements et les bâtiments, rien n'aurait été possible sans les 10 millions d'euros apportés par l'Etat. Ce magnifique Centre prenait l'eau de toute part, depuis les toits à l'étanchéité approximative, aux fuites de la piscine en passant par des dizaines de pages de mises aux normes à effectuer.

Ce centre est certes celui de l'excellence dans la préparation des épreuves sportives, mais il est aussi celui du slalom, à la fois spécial et géant, des épreuves administratives !

La séparation du lycée et du collège du Centre national d'éducation sportive grâce à la loi de décentralisation de 2004 a déjà permis de clarifier le rôle entre l'Etat et les collectivités locales, mais il demeure une forte imbrication entre le fonctionnement des établissements scolaires et celui du centre, tel le partage des frais de chauffage ou l'entretien de la patinoire, seule patinoire de France qui appartient toujours au ministère des sports.

Pour suivre le dossier de Font-Romeu depuis toujours, je me réjouis très sincèrement de sa reconnaissance comme "Cité de l'Excellence Sportive Font-Romeu-Sud de France".

Je voudrais rendre hommage à Monsieur BESSIERES qui a su mobiliser tous les acteurs et faire de nombreuses propositions pour conférer à ce site d'excellence toute la place qu'il doit occuper dans l'espace sportif national et international.

Nous mettons ainsi en lumière la préparation sportive en altitude qui a fait ses preuves depuis 40 ans. Aux derniers JO de Pékin, 40% des médaillés français sont venus ici pour leur préparation olympique. Je rappelle que Londres n'est qu'à une heure d'avion de Perpignan et déjà plusieurs équipes françaises et étrangères ont choisi Font-Romeu comme base d'entraînement.

J'espère que cette nouvelle notoriété permettra d'attirer de nouveaux investissements privés et permettra de finaliser la réalisation d'un complexe haut de gamme d'hébergement et de balnéothérapie que nous appelons de nos voeux.

C'est ce que je souhaite à la Cerdagne, à notre région et à nos sportifs qui sont ici chez eux."