Déplacement officiel de Mme la Ministre au SESSAD "Poc Y Mes" et à l'IME "Al Casal" du Soler

Lundi 6 mars dernier, Madame Ségolène NEUVILLE, Secrétaire d'Etat auprès de la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, chargée des Personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion, Monsieur Philippe VIGNES, Préfet des Pyrénées-Orientales, ainsi que les représentants de la municipalité du Soler et des institutions départementales, Monsieur Louis MALET, Président de l'association Joseph Sauvy, ont inauguré à l'Institut Médico Educatif (IME) "Al Casal" du Soler, le premier Pôle de compétences et de prestations externalisées (PCPE) du département.

Ce nouveau dispositif a pour but de créer les conditions nécessaires permettant d'assurer la continuité des parcours de vie des personnes handicapées et d'éviter que leur situation ne devienne critique du fait de l'absence d'une réponse adaptée a souligné Roland MONIER, directeur du PCPE et du Pôle enfance de l'association Joseph Sauvy.

Ce pôle de compétences et de prestations externalisées vient compléter la palette de l'offre médico-sociale existante en proposant une réponse souple et adaptée aux besoins des personnes en situation de handicap et de leurs aidants, dans une visée inclusive permettant à la personne d'être accompagnée selon des besoins et ses compétences sur son lieu de vie.

Avant d'assister à l'inauguration du PCPE, l'ensemble des personnalités présentes ont visité les nouveaux locaux du service d'éducation spécialisée et de soins à domicile (SESSAD) "Poc Y Mes" installés dans une villa située 10 rue des Aspres dans le lotissement Sainte-Eugénie.

La mission principale du SESSAD, qui accueille 13 enfants et adolescents atteints de troubles envahissants du développement (TED), est de proposer un accompagnement favorisant l'intégration et l'épanouissement de ces jeunes dans leur environnement scolaire, social et familial.

Rappelons que depuis de nombreuses années, la municipalité du Soler n'a eu de cesse de tout mettre en oeuvre pour que la prise en charge du handicap soit une réalité. C'est dans cet état d'esprit que l'IME "Al Casal" a été construit sur des terrains cédés par la commune du Soler.

Un effort salué par Mme la Secrétaire d’Etat qui a profité de cette occasion pour annoncer la création, au Soler, de la première Unité d’Enseignement Maternel (UEM) pour enfants autistes de 3 à 6 ans du département au sein de l’école maternelle Françoise Dolto lors de la prochaine rentrée scolaire.

Historique

En juillet 2006, la commune du Soler a mis à disposition un terrain de 24 500 m²  sous forme de bail emphytéotique pour permettre la concrétisation du projet d’IME ainsi que d’une parcelle à bâtir de 400 m² sur le lotissement de Ste Eugénie où se trouve actuellement le SESSAD.

Il s’agissait alors de moderniser l’IME « Les Pardalets » créé sur le Conflent en 1972 pour l’accueil d’enfants de 6 à 20 ans présentant une déficience mentale profonde et répondre à la règlementation en vigueur sur l’implantation de cette structure à proximité de Perpignan.
Deux objectifs avaient alors été clairement définis qui ont constitué la finalité des installations d’une superficie totale de 3300 m² :
- La délocalisation de l’accompagnement des enfants et adolescents pour pallier la proximité avec les adultes accueillis en foyers occupationnels
- La conception de locaux parfaitement adaptés à cette vision d’un accompagnement encouragé dans toutes ses « fibres » sensibles et humaines
Après le dépôt de permis de construire en décembre 2006 et l’autorisation accordée par les services de la préfecture, le 2 février 2007, les travaux ont démarré et ont été effectués en un temps record.
Il aura fallu moins de 2 ans entre octobre 2007 et juillet 2009, date de la réception des locaux, pour que cette structure exemplaire, tant sur le plan esthétique que fonctionnel, voit le jour.

L’IME : Toute une chaîne humaine derrière les chiffres
- 24 500 m² de terrains mis à disposition de l’association Joseph  Sauvy par la municipalité du Soler
- 3300 m² de bâtiments
- 7 millions d’euros mobilisés
- 70 enfants accueillis : 38 en semi internat, 20 en internat et 12 jeunes autistes ayant également la possibilité d’être hébergés en internat
- 1 SESSAD qui assume le suivi de 5 jeunes de 3 à 20 ans
- 59 emplois Equivalent Temps Plein assurant les soins et l’accompagnement quotidiens des enfants ainsi que la gestion administrative et la maintenance du site


A souligner également l’implication de la DDASS et du PRIAC (Programme Interdépartemental d’Accompagnement des Handicapés et de la Perte d’Autonomie) dans le financement du projet d’un montant total de 7 millions d’euros.
- 1 238 000 € pour la DDASS
- 746 000 € pour le PRIAC
- 4 500 000 € empruntés par l’association Joseph Sauvy
- Crédit Agricole don de 1500 €


C’est tout cela l’IME, une union, des émotions, des sensibilités et des forces. C’est bien ce qui illustre le rôle et l’action de l’ensemble des acteurs impliqués dans le fonctionnement de l’IME.
C’est donc tout un réseau auquel la municipalité du Soler a participé qui a été mis en œuvre avec ses prises de conscience, sa perception affinée du handicap, son envie d’aller encore plus loin.
Comme en atteste, dès septembre 2004, bien avant la construction de l’IME, l’accueil d’une classe délocalisée située à côté de l’école Arago. Toujours engagée dans cette démarche, la commune a répondu favorablement à la réalisation d’une classe autiste en milieu ordinaire au sein de l’école maternelle Françoise Dolto depuis ces 2 dernières années. La commune a donc engagé des travaux au sein de cette école (réalisation d’un nouveau dortoir et réalisation d’une nouvelle salle de motricité). Tous ces aménagements permettent ainsi d’avoir des lieux adaptés à l’intégration des enfants autistes.


Le SESSAD « POC Y MES » est un service de l’association Joseph Sauvy. Il a été créé en 2005. Il couvre tout le département et il est le seul à prendre en compte de manière spécifique les enfants et les adolescents présentant des troubles envahissant du développement avec ou sans déficience.
Sa mission principale est de proposer un accompagnement favorisant l’intégration et l’épanouissement de jeunes de 3 à 20 ans dans un environnement familial, scolaire et social et de préparer sa future orientation. De fait, un travail en partenariat est mis en œuvre autour du projet de l’enfant ou de l’adolescent. Cela implique une collaboration étroite entre les familles, les professionnels du SESSAD, de l’éducation nationale et de tous les intervenants auprès de l’enfant.


Le SESSAD « Poc Y Mes » s’est agrandi en nombre de places et a souhaité des locaux pour sortir des murs de l’IME comme cela était prévu dans le projet de création du service.


Le projet de construction de la villa du SESSAD de 134 m² a été inscrit au plan pluri annuel d’investissement (PPI) pour un montant de 220 000 €.
Les travaux ont été finalisés en juillet 2016.
Cet établissement se décompose de la manière suivante :


- Un local d’archives de 8 m²
- Une salle de psychomotricité de 17,20 m²
- Un hall de 10,70 m²
- Une salle de réunion avec kitchenette de 26,85 m²
- Un accueil  secrétariat de 12,60 m²


Au 1er étage
- Un bureau chef de service de 10,20 m²
- Une salle d’activité de 9,10 m²
- Un bureau éducateur de 13,45 m²
- Un bureau de 8 m²
- Un local rangement de 3,70 m²

Le service a ouvert ses portes au public en janvier 2017.