Hommage à Jacques Chirac

Parce qu’il ne faut pas oublier ceux qui ont tant compté pour soi et parce que je dois beaucoup à Jacques Chirac, je me suis rendu mardi 19 novembre au cimetière du Montparnasse me recueillir sur sa tombe.

De nombreux passants s’inclinent devant sa tombe très fleurie et sur laquelle certains ont déposé des pommes.