Assemblée Générale Extraordinaire du barreau des Pyrénées-Orientales

Avec Jean Sol, nous avons été invités à participer à l’Assemblée Générale Extraordinaire du Barreau des Pyrénées-Orientales, vendredi 17 janvier, en vue notamment de recueillir notre avis sur la réforme des retraites.

En effet, Monsieur le Bâtonnier nous a fait part de leur opposition à la réforme des retraites voulue par le Gouvernement, cette réforme entraînera de graves conséquences pour leur profession.

En effet, pourquoi vouloir mettre fin au régime autonome de retraite des avocats, alors que leur caisse de retraite est à l’équilibre, voire excédentaire. Les avocats font valoir qu’ils n’ont jamais réclamé l’aide, ni la solidarité du régime général des salariés et affirment au contraire contribuer chaque année à ce régime général en reversant des sommes importantes à hauteur de 80 millions d’euros.

Monsieur le Bâtonnier nous a remis une plaquette très claire sur leur régime de retraite en indiquant que la réforme voulue par le Gouvernement nie la réalité de la profession. Cette réforme menace l’avenir de la profession et l’accès des citoyens au droit.

Nous avons confirmé à Monsieur le Bâtonnier que les avocats avaient tout notre soutien dans leur opposition à cette réforme et que nous saurions les défendre lorsque le texte viendra au Sénat.