Actualites

Déplacement à la Commission européenne à Bruxelles des Commissions des Affaires européennes de l’Assemblée nationale et du Sénat français

Jeudi 2 décembre 2021, avec une délégation de membres des Commissions des Affaires européennes de l’Assemblée nationale et du Sénat français, à laquelle j’appartiens, je me suis rendu à Bruxelles à la Commission européenne.

Dans la perspective de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne, un déplacement commun des deux commissions des affaires européennes de l’Assemblée nationale et du Sénat à eu lieu permettant une rencontre des institutions européenne.

Ainsi, des échanges à la Représentation permanente de la France à Bruxelles ont eu lieu avec Monsieur Thierry BRETON, Commissaire européen en charge du Marché intérieur, Monsieur Guillaume DE LA BROSSE, Chef d’unité à la Direction Générale Industrie de la défense et de l’espace, Monsieur Antoine COLOMBANI, membre du cabinet du vice-président exécutif Frans Timmermans, Madame Céline GAUER, Directrice Générale Task Force pour la relance et la résilience et Madame Margrethe VESTAGER, vice-présidente exécutive de la Commission européenne en charge d’une Europe adaptée à l’ère du numérique.

Ces moments d’échanges ont été pour moi l’occasion de questionner Monsieur COLOMBANI sur le pacte européen en ces termes :

« La Commission Européenne a annoncé vouloir parvenir à la neutralité climatique à l’horizon de 2050 dans les pays de l’Union.

Dans l’ambitieux plan hydrogène qu’elle a présenté le 8 juillet 2020, la Commission privilégie la production d’hydrogène renouvelable et décarboné par l’électrolyse, alimentée, semble-t-il, par les seules ENR (énergies renouvelables) : solaire, éolien et hydroélectricité.

Nulle part la Commission n’évoque le nucléaire dans la stratégie européenne pour l’hydrogène.

Cependant, étant donné que les ENR seront, non seulement insuffisantes pour atteindre l’objectif de neutralité carbone à l’horizon de 2050, mais aussi extrêmement coûteuses, je souhaite savoir si la Commission compte exclure le recours au nucléaire pour y parvenir.

En effet, la France a depuis longtemps misé sur l’énergie nucléaire pour sa production électrique, et le Président Macron a annoncé le 9 novembre dernier, sa décision de relancer la construction de réacteurs tout en continuant de développer les énergies renouvelables. Le but, étant de garantir l’indépendance énergétique de la France, son approvisionnement électrique et atteindre la neutralité carbone en 2050.

Je souhaite également savoir ce que pense la Commission Européenne de l’étrange attitude de l’Allemagne qui remplace ses centrales nucléaires par des centrales thermiques à charbon. Elle a, notamment, inauguré en 2020 une nouvelle centrale à charbon de 1 000 MW en Rhénanie. Il ne semble pas que ce soit le bon moyen de parvenir à la neutralité carbone. »

Réunion publique d’Eric CIOTTI au Soler

Après la venue dans notre département de Damien ABAD, représentant Xavier BERTRAND, de Bernard CARAYON, représentant Michel BARNIER et d’Alain MILON, représentant Valérie PECRESSE, c’est Eric CIOTTI (député des Alpes-Maritimes et conseiller départemental niçois),  en personne,  qui a fait le choix de la commune du Soler, dans l’espace culturel François Calvet, pour venir présenter son programme dans le cadre de l’investiture des Républicains pour l’élection présidentielle de 2022, dimanche 28 novembre.

Devant une assistance venue en nombre, cette réunion à laquelle j’ai participé, aura permis à Eric CIOTTI de décliner ses propositions pour la France et de répondre aux questions des participants.

Les élections auront lieu les 1er et 2 décembre pour le 1er tour et les 3 et 4 décembre pour le second tour.

Illuminations de Noël

Comme chaque année, beaucoup de solériens ont assisté au démarrage des illuminations de la Ville du Soler.

Plusieurs chalets sont installés pour la vente d'objets de décoration ou la restauration.

Jacques GARSAU, maire de Millas, Nicolas BARTHE, maire de Toulouges et Marion BRAVO, représentante de la ville de Perpignan, étaient présents.

 

Inauguration de la médiathèque à Vinça

A l’invitation du maire de Vinça, Monsieur Bruno GUERIN, j’ai assisté, vendredi 26 novembre dernier, à l’inauguration de la médiathèque baptisée pour cette occasion « Alain Taurinya », ancien maire de Baillestavy, instituteur et poète, personnalité qui a marqué de son empreinte les vallées conflentoises, aux confins de la plaine du Roussillon.

Célébration de la Sainte Geneviève à Perpignan

Vendredi 26 novembre, les gendarmes du groupement des Pyrénées Orientales ont fêté leur Sainte Patronne : Sainte Geneviève.

Ainsi, j’ai eu le plaisir d’assister, en la cathédrale Saint Jean-Baptiste de Perpignan, à la messe célébrée par Monseigneur Turini devant une assistance de gendarmes nombreuse, au premier rang desquels le colonel Arnaud Goudard, nouveau commandant de groupement, d’Etienne Stosfkopf, préfet des Pyrénées Orientales et de nombreux élus

Ce fut l’occasion, lors de cette traditionnelle cérémonie, d’accompagner les forces de l’ordre.

La Sainte Geneviève est célébrée depuis 1962, dans tous les pays où les gendarmes sont en poste, de même qu’au sein des écoles de gendarmerie, des différentes compagnies et même de la Garde Républicaine.

J’ai été amené à répondre à un commentaire sur les réseaux sociaux selon lequel la droite ne respecterait pas la laïcité. Ce qui est totalement faux, cette cérémonie correspond à une tradition et ne renie en rien la laïcité.

La tolérance qui m’anime depuis toujours fait que je respecte scrupuleusement les engagements personnels de chacun qu’ils soient religieux, politiques ou philosophiques.

Plus d'articles...