Actualites

Fermeture estivale de ma permanence parlementaire

JE VOUS INFORME DE LA FERMATURE DE MA PERMANENCE PARLEMENTAIRE
SITUEE 10 RUE JEAN-BAPTISTE LULLI A PERPIGNAN A COMPTER DU LUNDI 8 AOUT 2022.
SA REOUVERTURE SERA EFFECTIVE A PARTIR DU MERCREDI 31 AOUT 2022.
JE VOUS SOUHAITE UN TRES BEL ETE !

 

Déplacement à Barcelone

A l’initiative d’Edmond Jorda, Président de l’Association des Maires 66, une délégation de plusieurs maires des Pyrénées-Orientales s’est rendue à Barcelone au Palau de la Generalitat de Catalunya pour rencontrer des élus catalans et établir des échanges.

L’économie, l’urbanisme, le tourisme,  le numérique et la 5G étaient à l’ordre du jour.

Après avoir été accueillis par David Rodriguez i Gonzalez, Edmond Jorda, a présenté l’Association des Maires des Pyrénées-Orientales.

Je me suis exprimé sur le développement économique et Jean-Paul Billes, Maire de Pézilla-la-Rivière, a développé l’aspect urbanistique.

Des  échanges  très enrichissants s’en sont suivis sur les différentes procédures à l’œuvre dans nos deux territoires, notamment sur la gestion de l’eau et la prévention des risques d’inondation.

J’ai pu faire état de la note d’Armelle Revel-Fourcade, la Maire du Soler, concernant l’avancement des démarches transfrontalières, souvent en termes de tourisme et en lien avec le projet de territoire Terra Nostra et le programme partenarial de l’Aurca.

L’après-midi, nous avons été accueillis au Palau de la Generalitat par Mme Laura Vilagra i Pons, conseillère de la présidence,  que nous avions reçue au Soler avec Armelle Revel-Fourcade.

Je me suis également exprimé à la tribune pour faire un résumé de mon action au Conseil de l’Europe, à la Commission des questions juridiques et des droits de l’homme et notamment des  suites données au rapport de Boris Cilevics : « les hommes politiques doivent ils être poursuivis pour des déclarations faites dans l’exercice de leur mandat ? ».

 

Cérémonie du 14 juillet au Soler

En ce jour de Fête Nationale, c'est avec grand plaisir que j'ai assisté à la cérémonie du 14 juillet au Soler. Après avoir défilé depuis la place de la République jusqu'au Monument aux Morts pour un dépôt de gerbe, est venu le temps du discours de Madame le Maire, Armelle REVEL-FOURCADE.

J'ai pour ma part honoré, en ma qualité de sénateur, les jeunes sapeurs-pompiers de la commune en leur remettant une médaille.

Sainte-Léocadie : décoration de Claude Bonnet

Mon Ami Claude Bonnet a été décoré, lundi 11 juillet de la médaille, de la Chambre de Commerce et d'Industrie pour ses 27 années d’élu consulaire.

De nombreux élus de Cerdagne, de Capcir, des chefs d’entreprise et bien sûr Laurent Gauze, le nouveau Président de la CCI, ainsi que Bernard Fourcade, président d'honneur, étaient présents à Sainte-Léocadie pour honorer Claude Bonnet.  

J’ai pris la parole pour lui confirmer que j’avais toujours admiré son aisance à trouver les solutions pour développer son entreprise alors que j’ai encore en mémoire les mots de Roger Padrixe, ancien directeur des Courriers Catalans à qui il avait racheté cette entreprise cerdane, et qui avait déclaré : « ton ami a beaucoup de courage d’avoir racheté cette entreprise que nous n’avons jamais pu rentabiliser ».

Non seulement, Claude l’a rentabilisée et l’a développée, mais il a donné aux Transports Cerdans une notoriété qui en ont fait une si belle entreprise.

Pour couronner le tout, il a cédé les Transports Cerdans à ses salariés, ce qui montre un sens aigu de l’attachement aux racines de cette entreprise et à la préservation des emplois.

Dans ses fonctions à la Chambre de Commerce, il a mis au service de l’économie départementale ses qualités de ténacité, de lucidité, et cette vision des choses qui font progresser les autres et qui ont fait de lui un chef d’entreprise remarquable.

De trop loin certes, pris par mes fonctions, j’ai toujours admiré son  parcours et y ait fait souvent référence.

Je ne peux que joindre à ces félicitations Françoise, son épouse, qui a été un moteur important dans sa réussite.

Courrier adressé à Monseigneur Turini

Monseigneur,

Au moment où j’apprends votre nouvelle nomination en qualité d’Archevêque de Montpellier, je voudrais vous exprimer, avec beaucoup d’humilité, que je suis fier du choix effectué par notre Pape François.

Vous me permettrez, en tant que chrétien et catalan, de partager à la fois, cette fierté, mais aussi ma tristesse de vous voir s’éloigner de notre terre catalane.

Je sais que vous trouverez dans cette nouvelle mission au service des chrétiens un accomplissement de votre foi et de votre humanisme et j’en suis heureux.

Plus d'articles...