Actualites

Journée de la Déportation

Chaque année, le dernier dimanche d'avril est dédié à la célébration de la mémoire des victimes de la déportation.

J'étais présent cette année au Soler, avec Madame le Maire Armelle Revel, où nous avons rendu hommage aux victimes de la déportation dans les dans les camps de concentration lors de la seconde guerre mondiale au Monument aux Morts.

 

 

Gel : Déplacement du Premier Ministre, Jean CASTEX, dans notre département

La vague de froid exceptionnelle qu’a connue notre pays n’a pas épargné notre département et notamment l’ensemble de la filière viticole et arboricole, très durement touchée.

Dans notre département, ce sont des pertes allant jusqu’à 100% sur certains territoires !

A cet effet, samedi 17 avril 2021, le Premier Ministre s’est rendu à Estagel et à Eus afin de rencontrer les acteurs de la filière agricole.

J’ai moi-même participé, en présence de Madame la Présidente de Région, Carole DELGA, de Madame Hermeline MALHERBE, Présidente du Conseil Départemental, de Monsieur MONTESSINO, maire de la commune d’Eus et de bien d’autres élus, à cette visite.

A cette occasion, le Premier Ministre a annoncé une enveloppe d’un milliard d’euros d’aide aux exploitations agricoles frappées par le gel.

Le premier ministre a également évoqué d’autres mesures d’urgence, « qui seront rapidement déployées » : report et exonération de cotisations sociales, dégrèvements de taxes foncières sur le non bâti, mobilisation des dispositifs existants en matière d’activité partielle, enveloppe d’urgence allouée « sous dix à quinze jours » aux préfets pour apporter un soutien immédiat aux exploitations les plus en difficulté… L’indemnisation des arboriculteurs au titre du dispositif des calamités agricoles sera portée jusqu’à 40 % pour les pertes les plus importantes. Pour les filières qui ne sont pas aujourd’hui couvertes par ce régime de calamités agricoles, notamment les viticulteurs, un soutien exceptionnel similaire sera mis en place.

Elections régionales – Rencontre avec Aurélien Pradié

Jeudi 15 avril, j’ai eu le plaisir d’assister, aux côtés de Stéphane LODA, maire de Canet-en-Roussillon, tête de liste départementale des élections régionales et de Christine MOULENAT-GAVALDA, présidente des Républicains, à la conférence de presse donnée par Aurélien PRADIE, député du Lot et tête de liste LR aux élections régionales des 20 et 27 juin prochain.

Cette conférence de presse de début de campagne avait pour objectif de présenter les thèmes de sa campagne. Il est à noter que ces rendez-vous avec la presse auront lieu dans chaque département de notre Région.

Inauguration du vaccinodrome départemental de Perpignan

Vendredi 9 avril, je me suis rendu, à l’invitation de Monsieur le Préfet, à l’inauguration du vaccinodrome départemental de Perpignan situé dans le bâtiment Satellite du Parc des Expositions.

En présence de plusieurs élus tels que mon collègue sénateur Jean Sol, de Madame la présidente du conseil départemental, Hermeline Malherbe, de Monsieur le Maire de Perpignan représenté par son élue en charge de la santé, Madame Danis Rouzaud, car lui-même empêché, ainsi que de plusieurs représentants de la santé, de Monsieur Guillaume Dubois, délégué départemental de l’ARS et du contrôleur général du SDIS, Jean-Pierre Salles-Mazou, j’ai pu constater que ce lieu est opérationnel et l’organisation parfaitement maîtrisée.

Ainsi, la journée du 9 avril aura vu 900 personnes vaccinées. L’objectif est de passer à 1200 doses administrées par jour puis à terme, à 2000 par jour.

Loi sur les langues régionales : la proposition est adoptée par l'Assemblée nationale

La proposition de loi sur la protection et la promotion des langues régionales a été adoptée par l'Assemblée nationale jeudi 8 avril par 247 voix pour, 76 votes contre et 19 abstentions.

Je me réjouis de cette victoire pour les défenseurs des langues auxquels j’appartiens et pour lesquelles j’ai toujours apporté mon soutien.

La proposition de loi est "conforme" à celle votée par le Sénat et permet d’obtenir une véritable reconnaissance de la part de l’Etat. 

Le texte va permettre deux nouveautés majeures : l'instauration de l'enseignement immersif et la création d'un forfait scolaire pour les écoles privées dispensant une scolarisation en langues régionales. C'est cette dotation reversée par une commune à une autre commune où est scolarisé un enfant habitant dans la première.

Il va également permettre la prise en compte des signes diacritiques comme, par exemple, ñ, par l’état civil.

Il faut rappeler que les langues régionales sont une richesse pour notre pays qui dispose de la plus grande richesse linguistique d'Europe.

Je salue donc cette belle victoire pour nos territoires et notamment pour notre département où les écoles La Bressola sont particulièrement actives pour l’enseignement et la préservation de notre langue catalane que j’ai toujours défendu !

Plus d'articles...