Actualites

Réunion de la Commission Départementale de la Coopération Intercommunale (CDCI)

Vendredi 21 juin, en ma qualité de membre de la CDCI, au titre de délégué de Perpignan Méditerranée Métropole Communauté Urbaine, j’ai assisté à la réunion en Préfecture où nous devions délibérer sur plusieurs points et notamment le remplacement de Jean-Pierre Abel, le Maire de Bolquère décédé par Monsieur Francis Gantou, Maire d’Ur.

Nous avons été également consultés sur le projet de retrait dérogatoire des communes de Campoussy et Sournia de la Communauté de Communes Conflent Canigou pour adhérer à la Communauté de Communes Agly Fenouillèdes.

Nous avons fait le point sur le transfert des compétences eau et assainissement aux communauté de communes au 1er janvier 2020.

Il s’agissait aussi dans le cadre de la loi n° 2018-699 du 3 août 2018 de répondre aux préconisations qui garantissent la présence des parlementaires dans certains organismes extérieurs au Parlement et à simplifier les modalités de leur nomination.

Jean Sol, participera aux travaux de la CDCI sans voix délibérative, Romain Grau et Laurence Gayte ont été désignés pour intégrer également la CDCI sans voix délibérative. Quant à Louis Aliot et Sébastien Cazenove, ils seront destinataires des documents afférents à l’ordre du jour.

Rencontre avec le nouveau Sous-Préfet de Prades

Vendredi 21 juin, j’ai eu le plaisir de rencontre le nouveau Sous-Préfet de l’arrondissement de Prades, Monsieur Dominique Foussat.

Il m’a fait part de son parcours professionnel. Il arrive de Mayotte où il occupait les fonctions de secrétaire général adjoint de la préfecture tout en assumant la prise en charge de la cohésion sociale.

Nous avons beaucoup échangé sur la situation de notre département et plus particulièrement sur la Vallée de la Têt. Monsieur le Sous-Préfet pourra compter sur mon aide au cas où il le souhaiterait.

Inauguration à Tarerach

Samedi 15 juin, j’ai répondu favorablement à l’invitation de Monsieur Jean-Louis Salies, Maire de Tarérach, pour assister à l’inauguration de l’aire de jeux dans sa commune.

J’avais d’ailleurs, en 2017, voulu apporter mon soutien à cette belle opération en lui octroyant une subvention au titre de la réserve parlementaire.

Cette inauguration s’est tenue en présence de nombreux élus du Conflent, de Guy Ilary, Président de l’Association des Maires et de Jean Castex qui ont souhaité également être présents pour signifier à Monsieur le Maire combien ces aménagements étaient importants dans ces communes rurales.

2ème Journées Transfrontalières de Coopération et de Santé à Puigcerda

En ma qualité de Président du Conseil Consultatif, j’ai participé à ces 2èmes journées qui ont eu lieu à Puigcerda, au Musée de Cerdagne, qui avaient pour but de réfléchir, dans le cadre d’un atelier rassemblant des acteurs de la santé en Cerdagne aux obstacles administratifs et règlementaires dans la coopération transfrontalière.

Cette réflexion doit amener à terme à l’harmonisation des pratiques professionnelles.

 

Au lendemain des élections européennes

Au lendemain des élections européennes, la déception est grande. Notre liste menée par François Xavier Bellamy a obtenu 8 % et 8 élus.

Force est de constater que nous n’avons pas eu l’espace après l’appel d’Emmanuel Macron qui a imposé dans cette élection un duel La République en Marche/Le Rassemblement National.

Cet échec a entraîné la démission de Laurent Wauquiez.

Dans l’Indépendant du 4 juin 2019, j’ai donné mon sentiment sur cette situation : « Laurent Wauquiez n’est en rien rresponsable de l’échec des européennes. La faillite est collective. Nous n’avons pas assez travaillé et il y a eu concrètement un manque d’implication sur le terrain. C’est cela que l’on paie plus qu’une ligne politique.

Je regrette le départ de mon chef de parti, et je souhaite que les LR prennent le temps. On doit faire preuve de sang-froid et éviter que les égos des uns et des autres prennent le dessus.

Je serai favorable à la mise en place d’une direction collégiale, issue des territoires pour éviter que le déchirement de notre famille soit encore plus avancé.

On a notre place et les prochaines élections le montreront à condition que l’on devienne le parti de la modestie et du bon sens ».

J’approuve la démarche de Gérard Larcher, et je regrette très sincèrement le départ de Valérie Pécresse et des quelques élus LR ou Centristes.

Préparer sérieusement les prochaines échéances municipales avec un projet clair doit être notre priorité.

Plus d'articles...