Perle Cerdane et écoles primaires de Cerdagne et Capcir

Dès que j'ai été prévenu de la suppression des filières électrotechnique et hôtelière de la Perle Cerdane, je me suis immédiatement mobilisé en intervenant auprès de Monsieur le Recteur d'académie, qui m'a alors adressé une courrier en évoquant une possibilité. Il est tout à fait d'accord pour ouvrir une ou deux formations à la rentrée 2012 "pour autant qu'elles rencontrent l'aval des milieux économiques et que le Conseil Régional accepte et puisse réaliser les éventuelles extensions de locaux et installation des équipements nécessaires pour l'ouverture de ces nouvelles filières".

D'autre part, j'ai pris contact avec les Présidents des Chambre de Commerce et des Métiers afin de voir si, avec les centres de formation existant en Cerdagne, il serait possible d'y basculer ces formations et de les prendre en charge par ce biais.

Je viens de recevoir un message électronique de Madame Alice COSTE, Sous-Préfète de Prades, que j'avais également saisie, qui m'indique la tenue d'une réunion le 9 mai prochain avec tous les partenaires pour envisager toutes les solutions.

C'est donc deux pistes concrètes que j'ai initiées et dont je rends compte aux élus en leur transmettant ces courriers.

En matière d'école primaire, nous avons obtenu le maintien de la classe à Osséja. Pour Porté-Puymorens, il n'y aura aucun élève de prévu à la rentrée prochaine, les derniers enfants présents rentrant au collège. Pour les deux autres écoles à Mont-Louis et Font-Romeu, après la fermeture d'une classe dans chacune des écoles, le taux d'encadrement s'élève respectivement à 17,22 élèves et 19,75 élèves par classe.

J'ai été prévenu par de nombreux coups de téléphone et mails que des tracts anonymes circulaient afin d'organiser une manifestation, samedi 16 avril, devant le domicile de ma mère à Bourg-Madame. Ces tracts dits anonymes ne le sont pas tant que ça car cette manifestation aurait été lancée à l'initiative d'un candidat Front de Gauche aux dernières élections cantonales.

Cette manipulation politique est indigne et ne servira en aucun cas les intérêts de la Cerdagne et du Capcir.