Communiqué de presse de François Calvet : Plate forme énergétique

Le Conseil Général des Pyrénées Orientales et l’Agglomération Perpignan Méditerranée unissent leurs efforts pour lutter contre la précarité énergétique des ménages.

François CALVET, Sénateur Maire du Soler, Premier Vice-Président de l’Agglomération en charge de l’habitat et Martine ROLLAND, Conseillère Générale du canton d’Argelès, ont réuni les partenaires professionnels représentant les chambres consulaires, les syndicats d’artisans, la Fédération du Bâtiment et les différentes administrations, notamment la DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer), pour s’inscrire dans la démarche proposée par l’ADEME. Il s’agit de participer à l’appel  à manifestation d’intérêt pour la mise en place d’une plate-forme énergétique.

En effet, la précarité énergétique touche près de 500 000 ménages en France. Sur le territoire de Perpignan Méditerranée (36 communes), près de 6000 logements sont considérés comme des « passoires énergétiques » et 65 % des résidences principales ont des étiquettes énergétiques comprises entre « D » et « G ».

Les deux collectivités ont donc décidé de mettre leurs efforts en commun, le Conseil Général ayant déjà, dans ce domaine, une expérience, afin d’accompagner au mieux les usagers en s’appuyant sur le réseau professionnel des artisans et des entreprises et diminuer la facture énergétique de chaque ménage.

Les travaux qui sont réalisés feront l’objet, dès que l’étude sera terminée, de proposition de financement pour les particuliers.

François Calvet a souligné que les salaires n’augmentant pas, il faut donc aider nos concitoyens à diminuer les facture énergétique de près de 30 %, ce qui leur permettra de regagner du pouvoir d’achat.