Actualites

Rencontre avec le maire de Tresserre

Vendredi 2 avril dernier, mon collègue Jean SOL et moi-même avons été reçus par le maire de Tresserre, Michel THIRIET, afin de passer en revue les problématiques liées au développement des communes qui ne sont pas à la fois trop petites, ni classées Bourg-centre et qui par conséquent, sont bien souvent oubliées de ce dispositif.

Le diaporama présenté par Monsieur le Maire me permettra donc de faire valoir ce point de vue au Sénat lors de la discussion du projet de loi 4D pour différenciation, décentralisation, déconcentration et décomplexification.

Un grand merci de nous avoir permis ces échanges particulièrement constructifs.

Rencontre avec les maires du Vivier, de Tautavel et de Fontpédrouse

Dans le cadre de mes visites dans les communes du département, je me suis rendu au Vivier et à Tautavel le 26 mars dernier et à Fontpédrouse le 29 mars 2021 à la rencontre des maires et de leur conseil municipal.

Les maires m'ont fait part de leurs différents projets et difficultés. Au Vivier, le maire, Eric BOUCHADEL, souhaite déplacer un bâtiment consacré à la chasse pour pouvoir utiliser sa salle polyvalente.

A Tautavel, Monsieur le Maire, Francis ALIS, m'a fait part des projets de rénovation importante du musée emblématique de notre département.

Chantal CALVET, maire de la commune de Fontpédrouse, et son conseil municipal ont souligné auprès de moi les grandes difficultés de gestion des Bains de Saint-Thomas. Madame le Maire souhaiterait que les aides soient les mêmes que pour les Bains de Dorres.

La commune de Fontpédrouse rencontre de grandes difficultés de trésorerie et ne peut pas réaliser les travaux indispensables sur les réseaux d'eaux usées, d'assainissement et pour la station d'épuration, ainsi que divers travaux d'aménagement.

En ce qui concerne la réalisation des travaux devant l'église, il a été convenu que Madame le Maire monte un dossier DETR que je soutiendrai.

 

 

Invitation à la « Journée incidences PAC sur l’élevage des Pyrénées-Orientales »

Jeudi 25 mars 2021, à l’invitation de la FDSEA 66, de la Chambre d’agriculture et des Jeunes Agriculteurs des Pyrénées-Orientales, je me suis rendu sur l’exploitation de Monsieur SOLA à Eus afin de participer à la « Journée incidences de la PAC 2023 » sur l’élevage de notre département.

En effet, les éleveurs ont souhaité, alors que les négociations sur la nouvelle PAC sont en cours de discussion et que la France doit définir le détail des mesures et surtout les modalités de mise en application, me faire part de leurs inquiétudes.

Les arbitrages nationaux inquiètent la profession sur les points suivants :
- La baisse des aides couplées, la remise en cause du paiement redistributif, l’évaluation des surfaces pastorales, l’assolement à la parcelle et la baisse de l’ICHN (Indemnité Compensatrice de Handicaps Naturels)

Les éleveurs de notre département ont donc tenu à m’alerter sur l’incidence de certaines prises de décision sur le maintien de l’élevage en montagne.

Sur les hauts cantons, l’élevage est extensif et basé sur deux ressources, la production du fourrage pour l’alimentation hivernale des animaux et l’utilisation des espaces pastoraux individuels et collectifs.

Toute modification du système en place aurait donc des répercussions sur la stabilité des agriculteurs de ce secteur et la dynamique d’installation.

Ces prairies et parcours de montagne sont moins productifs que ceux de plaine et doivent continuer à bénéficier de mesure de compensation des handicaps, notamment par l’attribution d’ICHN.

Cette rencontre a eu pour but d’exposer ces problématiques qui pourraient fragiliser le modèle d’élevage de notre département et l’avenir de nos filières et territoires.

COMMISSION NATIONALE D'INVESTITURE LR

En ma qualité de membre de la Commission Nationale d'Investiture des Républicains, nous avons Mercredi 24 mars, au siège des Républicains à Paris, désigné 9 têtes de liste départementales pour les élections régionales du mois de juin.

La Commission Nationale d'investiture présidée par Eric Ciotti, s'est réunie en présence de Christian Jacob et des personnalités nationales du Parti.
Nous avons au cours de cette réunion désigné les candidats tête de liste de chaque département de la Région Occitanie. Je rappelle qu'Aurélien Pradie, Député LR conduire la liste régionale en Occitanie.

Mercredi prochain 30 mars, je serai présent à nouveau à la Commission Nationale d'Investiture pour désigner les dernières têtes de liste départementales et arrêter les 4 premiers candidats de chaque liste départementale des Républicains.

Ci-dessous le détail des désignations.

Stéphane Loda, portera la couleurs de notre famille politique lors de cette élection régionale.

Visite de l'établissement "Plaine du Roussillon", coopérative d'avenir

Vendredi 12 mars à l’invitation de Jean Marie Roger, nous avons visité, avec Armelle Revel-Fourcade,  la Coopérative Plaine du Roussillon au Soler, l’occasion pour moi de me remémorer le début de leur histoire.

Lorsque Jean Marie Roger, il y a quelques années m’avait fait part des difficultés de la coopérative, j’ai de suite pris à bras le corps cette situation. En ma qualité de vice-président de l’Agglomération, nous avons monté une opération en rachetant les bâtiments et pu bénéficier d’une subvention d’Etat au travers du FNADT (Fond d’aménagement et de développement du Territoire).

Grâce à cette intervention les activités de Plaine du Roussillon ont été pérennisées et nous avons pu sauver plus de 120 emplois, démontrant par là même un bel exemple de partenariat public et privé et mettant en avant tout un savoir faire agricole et industriel sur le secteur de la zone économique Sainte-Eugénie.

Aujourd’hui, Plaine du Roussillon est la 52ème structure dans l’agroalimentaire en France. Elle est n° 1en production de céleri et n°3 en production de concombre.

Grâce à la fusion commerciale avec Ille Roussillon, forte d’un chiffre d’affaire de 45 millions d'€ et de 36000 tonnes de produits vendus, ils sont dorénavant reconnus pour leur force commerciale dans la France Entière.

Plus d'articles...