Actualités

Intervention devant les maires de Perpignan Méditerranée Métropole sur les enjeux de l’hydrogène

Vendredi 3 septembre, à l’invitation de Robert VILA, maire de Saint-Estève et Président de Perpignan Méditerranée Métropole, je me suis rendu dans les locaux de l’agglomération afin d’intervenir sur les enjeux de l’hydrogène.

En effet, en ma qualité de membre de la Commission de l’Aménagement du Territoire et du Développement Durable du Sénat, j’ai été chargé, en novembre 2020, de rapporter les crédits du projet de loi de finances pour 2021 relatifs à la transition énergétique et au climat, et notamment ceux consacrés à l’hydrogène.

Je suis donc venu expliquer devant les maires de la communauté urbaine les enjeux pour la France et notre territoire de cette énergie.

La France et les pays membres de l’Union Européenne ont emboité le pas à la Commission européenne qui a décidé de lutter contre le dérèglement climatique en privilégiant le développement des sources d’énergie les moins polluantes, dites « renouvelables ». La Commission a ainsi présenté, début 2020, un plan hydrogène renouvelable, l’objectif étant de parvenir à la neutralité climatique à l'horizon 2050.

En conséquence, comme les autres pays européens, la France a adopté, en septembre 2020, un « plan hydrogène » très ambitieux pour les prochaines années. La mise en œuvre de ce plan a nécessité la création d’un cadre législatif spécifique. Il s’agit de l’ordonnance du 17 février 2021, prise en application de l’article 52 de la loi du 8 novembre 2019, relative à l’énergie et au climat. Cette loi a habilité le gouvernement à définir un cadre de soutien et de traçabilité de l’hydrogène renouvelable et bas carbone.
La France a donc présenté, en septembre 2020, un plan de relance de grande ampleur. Ce plan dédie à la filière hydrogène, 2 milliards d’euros pour les années 2021 et 2022, qui seront portés à 3,4 milliards en 2023, pour finalement atteindre 7,2 milliards en 2030.

Cette stratégie comporte trois objectifs :
- Installer suffisamment d’électrolyseurs pour apporter une contribution significative à la « décarbonation » de l’économie.
Le gouvernement prévoit de produire 6,5 GW de capacité d’hydrogène décarboné d’ici 2030. Il envisage un soutien simultané de l’offre (via un appui au développement d’usines d’électrolyse) et de la demande (via un mécanisme de complément de rémunération) pour soutenir le développement des énergies renouvelables. L’objectif est de remplacer progressivement l’hydrogène « gris », actuellement utilisé dans l’industrie.
- Développer les mobilités propres pour les véhicules lourds. La stratégie du gouvernement repose là aussi sur un soutien simultané à l’offre et à la demande, d’une part, avec des appels à projets incitant les acteurs industriels à se tourner vers la production de véhicules à hydrogène, et d’autre part, en soutenant l’intégration de mobilités à hydrogène à l’échelle des territoires.
- Construire en France une filière industrielle créatrice d’emplois et garante de notre maîtrise technologique par un soutien à la recherche, l’innovation et le développement de compétences dans la filière hydrogène.

L’hydroélectricité pourrait apparaitre comme une chance pour notre région et bien entendu, notre département, car elle offre une alternative intéressante au solaire et à l’éolien : comme le nucléaire, l’hydroélectricité présente les avantages d’être préexistant, disponible en permanence et décarboné.
Et c’est là que notre région Occitanie se trouve très bien placée et plus précisément notre département : elle est la 2ème région de France en capacité de production d’énergie hydraulique avec ses barrages pyrénéens au nombre de sept dans notre département. 

De quoi promettre un bel avenir à l’hydrogène.

Réunion viticulture en présence du Préfet de Région et du Préfet des Pyrénées-Orientales

Jeudi 2 septembre, à l’invitation de Monsieur le Préfet des Pyrénées-Orientales, je me suis rendu à la cave coopérative d’Estagel afin d’évoquer la situation viticole du département et les problématiques conjoncturelles et structurelles de la profession au lendemain de l’épisode de gel survenu en avril 2021.

Des dégâts très importants sur l’arboriculture, le maraichage et la viticulture de notre département ont eu lieu. A cet effet, Monsieur Etienne GUYOT, Préfet de Région, et Monsieur Etienne STOSKOPF, Préfet des Pyrénées-Orientales ont fait le déplacement à Estagel pour rencontrer et échanger avec les viticulteurs du département.

Après une visite de terrain des cultures impactées par le gel mais également les incendies de cet été, une réunion s’est tenue, en présence de Madame Fabienne BONET, présidente de la Chambre d’Agriculture des Pyrénées-Orientales, de mes collègues parlementaires, de Madame la présidente du Département, des élus et des services de l’Etat, à laquelle j’ai participé.

Cette rencontre a été l’occasion d’être à l’écoute de nos viticulteurs.

 

REMISE DE LA MEDAILLE DE L’ORDRE NATIONAL DU MERITE A DIDIER SANCHEZ

Un grand moment d’émotion et d’humanisme à Eus autour de notre ami José Montessino pour fêter la médaille de l’Ordre National du Mérite décernée à Didier Sanchez, grand rugbyman, entraîneur de notre département par le Premier MInistre Jean Castex.

Les qualités de Didier Sanchez ont été longuement énumérées par Paul Louis Maurat, Président de la CCI de l’Ariège. Le palmarès sportif de Didier Sanchez est particulièrement éloquent, mais il faut saluer sa grande culture, son amour de nos racines catalanes, et sa grande générosité.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence d’un parterre prestigieux au premier rang desquels Jo Maso, Jacky Rodor, les piliers Cathédrale, Garuet, Nicolas Mas, Guirado, Capeille, De Besombes, Géli, Tuilagie, Peillard, Lotrian… et bien sûr mon ami Daniel Mach, ancien Député et ancien Maire de Pollestres, Stéphane Loda Maire de Canet, Conseiller Régional.

 

 

Millas : Association « Dans les Yeux de Loli »

A l’invitation de mon ami, le Maire de Millas Jacques Garsau, j’étais présent dimanche 29 août à Millas, à la remise du chèque à l’Association dans les Yeux de Loli.

Cette association a été créée autour de la petite Loli atteinte d’une maladie dite Syndrome de Rett. A cette occasion, Julien Noguera, originaire de Millas, ancien rugbyman et fonctionnaire de Police à Paris, a effectué à vélo la traversée des Pyrénées depuis Hendaye jusqu’à Collioure. Les fonds recueillis à hauteur de plus de 9000 euros ont été versés à l’Association.

J’ai eu plaisir à souligner l’humanisme de cette opération et dans nos mandats, c’est très important de mettre en lumière ces actions.

Cérémonie commémorative du 77e anniversaire des combats et de l’incendie du village

Dimanche 1er août, à l’invitation de Madame Nicole BEAUX, maire de Valmanya, j’ai présidé en ma qualité de Sénateur des Pyrénées-Orientales, aux côtés de Monsieur le sous-préfet, des autorités militaires, des élus et des associations des anciens combattants, la cérémonie commémorative du 77e anniversaire des combats et de l’incendie du village.

Cette cérémonie du souvenir a été l’occasion d’honorer la mémoire des résistants catalans et des guérilleros Espagnols engagés dans la résistance à la Bastide et à Valmanya.

Ce 1er août 2021 a marqué le 77ème anniversaire des massacres qui y furent perpétrés par les nazis. Un hommage rendu au maquis et à la population qui a choisi de résister aux oppressions et de combattre pour la liberté.

Il ne faut pas oublier le courage et la grandeur d’âme de tous ces hommes et ces femmes qui ont contribué à sauver la France de l’oppresseur.

Plus d'articles...