Actualités

Election du Président de l’Association des Maires de France

J’adresse toutes mes félicitations à David LISNARD, élu ce jour, Président de l’Association des Maires de France (AMF) et succède ainsi à François BAROIN.

Il saura, à n'en pas douter, garantir l’indépendance et l’existence de cette institution qui a plus d’un siècle.

Mon intervention lors de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable au Sénat

Mercredi 17 novembre au matin, a eu lieu la réunion de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable au cours de laquelle je suis intervenu, dans le cadre du Projet de loi de Finances pour 2022 et en ma qualité de rapporteur sur le rapport pour avis sur les crédits relatifs à la transition énergétique et au climat.

J’ai ainsi présenté, pour la deuxième année consécutive, l’avis « Transition énergétique et climat » portant principalement sur les crédits des programmes 174 et 345 de la mission « Ecologie, développement et mobilités durables », ainsi que sur les crédits afférents relevant du plan de relance : il aborde des sujets aussi divers que le développement des énergies renouvelables, la rénovation énergétique des bâtiments ou encore, la qualité de l’air.

Cet exposé succinct, avant la présentation de mon rapport définitif, avait pour objectif de présenter aux membres de la commission les principaux points qui ont retenu mon attention lors des auditions et des travaux préparatoires que j’ai menés.

Ainsi, la commission a, sur ma proposition, émis un avis favorable à l’adoption des crédits du projet de loi de finances pour 2022 relatifs à la transition énergétique et au climat.

Accueil des élus du département au Sénat dans le cadre du Congrès national des Maires

Mardi 16 novembre 2021, dans le cadre du Congrès national des Maires et des Présidents d’Intercommunalité de France qui se tient à Paris du 16 au 18 novembre, mon collègue Jean SOL et moi-même avons reçu au Sénat, une délégation d’une centaine d’élus de notre département.

Comme chaque année et après une interruption due à la crise sanitaire, nous avons cette année pu honorer cette tradition en accueillant nos élus pour une visite du Palais du Luxembourg suivie d’un diner au sein de cette institution.

Ce fut ainsi l’occasion, notamment après le renouvellement des maires en 2020, de faire découvrir ou redécouvrir ce lieu de pouvoir.

La soirée a permis de nombreux échanges conviviaux entre les élus.

Elle a été également l’occasion d’une visite de Gérard Larcher, Président du Sénat, et de Bruno Retailleau, Président du Groupe LR au Sénat, qui a permis de démontrer, encore une fois, l’importance du Sénat dans son rôle de représentant des élus du territoire et la contribution législative positive de la Haute Assemblée qui permet de tenir compte des réalités du terrain et de l’opinion des élus locaux en matière d’organisation et de compétences des collectivités.

Cérémonie du 11 novembre

Jeudi 11 novembre 2021, ont eu lieu les cérémonies du 103ème anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918, commémoration de la victoire et de la paix en hommage à tous les morts pour la France dans toutes les communes.

A cette occasion, je me suis rendu, le matin, à la cérémonie commémorative à Perpignan.

En début d’après-midi, j’ai tenu à être présent à Oreilla, commune de France la plus meurtrie par la Grande Guerre. En présence de Monsieur le Préfet, j’ai souhaité rendre hommage aux morts pour la patrie et rappeler les vies bouleversées par les survivants et les habitants de ce village.

Rappelons que 18 soldats tombés pour seulement 138 habitants en 1914, soit 13% de la population, très loin des 3% de la moyenne nationale.

En 1914, 35 hommes sont alors appelés sous les drapeaux, seuls 12 en reviendront vivant mais grièvement blessés pour certains d’entre eux.

Les quelques moments qui nous permettent d’honorer leur mémoire, ne sont rien au regard de l’héritage de paix et de fraternité qu’ils ont contribué, sans le savoir, à construire sur notre vieux continent.

 

REFLEXION SUR LE PLF 2022

Un budget initial qui contourne le Parlement

Les mesures les plus substantielles du PLF 2022 représentant plusieurs milliards d’euros, ne figuraient pas dans le texte initial présenté au Parlement. Elles ont été introduites au fur et à mesure de l’examen à l’Assemblée Nationale, sans examen par le Conseil d’Etat et sans étude d’impact.

Un budget de campagne

Depuis la rentrée et à quelques mois de l’élection présidentielle, à chaque déplacement du Président de la République ou du Premier Ministre (plusieurs fois par semaine), un nouveau chèque est promis à chaque nouvel interlocuteur.

Depuis le 6 juillet, à 37 reprises, plus de 25 milliards de dépenses ordinaires supplémentaires ont été annoncées sans compter les 34 milliards d’euros de France 2030 !!

 

Plus d'articles...